Qu'est-ce que le reste à vivre?

Le reste à vivre correspond à la somme à la disposition du ménage emprunteur une fois qu’il s’est acquitté de l’ensemble de ses charges.

Si ce montant est insuffisant pour permettre au foyer de vivre normalement et d’assurer ses dépenses courantes incompressibles (factures d’électricité, de téléphone, alimentation, etc.), le prêt ne sera pas accordé. 

La capacité d’emprunt du ménage est donc particulièrement conditionnée par le reste à vivre, plus encore que par le taux d’endettement.

Les critères des banques en matière de reste à vivre dépendent en partie de la localisation :
un couple vivant à Paris ou dans sa proche banlieue devra par exemple disposer d’un reste à vivre plus important qu’un couple en province pour le même crédit immobilier, du fait du coût de la vie plus important en région parisienne.

De même, les exigences varient selon la composition du foyer : célibataire, couple sans ou avec enfants.

Au minimum, il faut ainsi compter :

  • 600 à 1.000 euros de reste à vivre pour un célibataire
  • 750 à 1.000 euros pour un couple sans enfants
  • 150 à 400 euros supplémentaires par enfant à charge

Pour calculer précisément votre reste à vivre, contactez votre conseiller 3L Finance.

Rencontrons-nous